First Orphan

Image

Le premier orphelin de l’année. Les petites chauves souris orphelines sont divisées en trois périodes.

La première commence en Octobre jusqu’à fin Novembre et ce sont les rescapés d’électrocution. Leur maman ayant été “cramé” par un faux mouvement qui les auraient fait toucher les câbles électriques ou shooté par une voiture… des accidents comme cela sont assez fréquents. C’est la raison pour laquelle, à chaque cadavre de flying foxes trouvé, il faut vérifier si ce n’est pas une femelle avec un bébé.

En général, il n’y a pas beaucoup de victime de ce genre d’accident.

Et voici le premier de l’année. Il est arrivé hier et est déjà dans sa nouvelle famille d’accueil.

Sa mère s’est coincée dans un trampoline après s’être faite shooté par une voiture. Elle avait l’aile cassée et un œil lui sortait de l’orbite. Elle était vraiment dans un sale état. Mais ce fut une bonne mère jusqu’au bout. Son petit est en parfaite santé. Un petit mâle. La mère est morte quelques heures après être arrivée au centre. Peut être a-t-elle senti que son petit était entre de bonnes mains?

Image

Image

Image

Centennial Park

Image

Sur cette photo, je ne sais pas si on voit très bien mais il y a des milliers de petits points noirs dans les arbres, ce sont les flying foxes sauvages.

C’est la colonie de chauve-souris de Centennial Park.

C’est une colonie d’environ 25 000 membres. Elle se trouve dans l’endroit humide du parc et un peu plus sauvage. Il y a un petit chemin que les visiteurs peuvent emprunter et peuvent se promener en dessous de ces drôles de créatures.

Elles font beaucoup de bruits et évidemment ne sont pas très propres, lorsque vous vous aventurez sur ce chemin, il ne faut pas être surpris de recevoir sur la tête une jolie crotte de chauve-souris.

Image

 

Les cacatoès (cockatoo in english) ne sont pas des oiseaux rares ici, il y en a beaucoup et ils sont très drôles et attachants. Bien qu’ils soient sauvages, ils ne sont que très rarement intimidés par les humains. Celui-ci était très intrigué par mon appareil photo.

Image

Une vue de parc.

Le parc ne se trouve pas loin de Sydney. C’est ici que viennent se ressourcer un bon nombre d’australiens. Les Mamans promènent leurs enfants et vont nourrir les canards, les sportifs courent ou font du vélo et les rêveurs marchent dans le parc.

C’est un très grand endroit, et assez sauvage. Il y a aussi beaucoup d’oiseaux rares. Les parcs en Australie sont souvent très libres. Il n’y a que très rarement des restrictions. On peut donc prendre son chien partout, marcher ou se coucher dans l’herbe, il y a même à l’entrée des parcs, un panneau disant “Feel free to hug the tree, smell roses or walk on the grass”.